Rechercher
  • Cerbere

FESTIVAL D'AVIGNON / MOI AUSSI JE SUIS BARBARA AU THEATRE DES GEMEAUX ;

Mis à jour : 16 juil. 2019

C'est avec un immense plaisir que je vais te raconter le plus grand festival de théâtre du monde, ça se déroule tous les ans depuis 75 ans, c'est à Avignon. C'est le Festival de Théâtre d'Avignon #Sansblague C'est plus de 1500 spectacles par jour, c'est des milliers d'affiches agrafées partout dans les rues, les cafés, les hôtels. C'est des milliers d'euros brassés par jour, quand certains les gagnent et bien t'aura compris que d'autres les perdent. Le public ici est unanime, il a pas de temps a perdre. Si c'est bien, c'est complet. Si c'est pas bien, c'est vide. Point. Je vais mettre l'accent sur quelques pièces qui ont retenu mon attention tout au long du festival donc reste bien connecté tout au long du mois de Juillet.


Pour commencer, j'ai découvert le travail de Jean-Charles Mouveaux avec son spectacle dédié à la chanteuse de l'Aigle Noir. Tu l'auras compris, on va parler de feu Barbara. Commence pas à lever les yeux au ciel, je t'ai encore rien dit ! Cette femme à la beauté fragile et mystérieuse n'a pas chanté que l'Aigle Noir et heureusement j'ai envie de dire. Alors quand t'aura une dizaine de minutes de transport, tu mettras quelques chansons sur ton application de streaming. Tu m'écouteras - Du bout des lèvres - Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous – Il automne – Sable Mouvants –


Moi Aussi Je Suis Barbara. Mise en scène par Jean-Charles Mouveaux

C'est au détour des petites ruelles du centre ville d'Avignon que j'ai découvert l'affiche aussi mystérieuse qu'emblématique de Moi aussi, je suis Barbara. C'est rue du Vieux Sextier au théâtre des Gémeaux, fraîchement ouvert pour cette saison. À 19h00 tapante, une foule s'affaire à rentrer dans une très belle salle qui soit dit en passant, est une ancienne église. Le décor so seventies du plateau, nous met direct dans une ambiance chaleureuse. Quelques meubles en formica et un piano discret au lointain. Puis interviennent les comédiens. Une famille pas jojo plongée dans ses travers. Une mère dépassée Valerie Vogt, un fils Augustin Bouchacourt muré dans le silence, une fille suicidaire Barbara Lamballais et une autre qui rêve à autre chose.


Cette autre fille, c'est Pauline Chagne. Elle rêve à devenir Barbara. Et elle finit par devenir : Barbara. C'est avec le souffle coupé que l'on assiste, impuissant, à la réincarnation de la chanteuse. Tout est méthodiquement installé, préparé, initié pour nous confondre entre réalité et virtuosité. Elle chante, parle, respire Barbara avec des élans de grâce.

Le travail est excellent de la part de chaque personne de cette équipe. Le texte de Pierre Note et Jean-Charles Mouveaux est précis, incisif, hilarant. L'interprétation de chacun des comédiens est fine, belle, humble. Les décors, les costumes sont choisis, sublimés, réfléchis et tout ça, ça fait du bien. Ils ont toutes cartes en main pour réussir un bel Avignon et c'est tout ce qu'on peut leur souhaiter. Si t'es pas encore fan de la chanteuse, tu vas vite le devenir en sortant.

Alors si t'es cap de prendre ta place direct', tu vas sur Billet-Réduc comme d'hab' ou alors sur Ticket-OFF, la billetterie en ligne du festival. Sinon t'appelle direct le théâtre des Gémeaux

Il y'a plusieurs tarifs possible mais la plus chère est à 22 euros, et franchement ça les vaux.


Moi aussi je suis Barbara c'est tous les jours du 5 au 28 Juillet à 19h00 avec une relâche le 16 Juillet.

Merci pour ta confiance et ton assiduité, promis, je reviens vite avec d'autres spectacles ici même !

157 vues