Rechercher
  • MarieDmgt

IKIGAÏ, PNL, PENSEE POSITIVE : ET SI ON TESTAIT LE DEVELOPPEMENT PERSONNEL ?

Ça y est, c’est l’été ! Que l’on travaille ou que l’on soit en vacances, c’est une période magique et particulière pleine de soleil, de sorties, de fleurs, et d’oiseaux qui gazouillent ! Pour en profiter au mieux, je vous propose de profiter de cette période pour tester le développement personnel !


Attention, cet article n’est pas un article sur le cyclimse. Merci de votre compréhension.

Toi aussi, tu te sentiras comme un ananas au soleil !

Le développement personnel, qu’est-ce que c’est ?


Le développement personnel peut être perçu comme une sorte de notion rassemblant derrière elle et quelques gourous une secte de bienheureux, et je ne vous en voudrais pas de partager ce sentiment ! Personnellement, je le vois comme la possibilité d’être authentique, honnête avec soi-même, ses envies et ses besoins. Je le prends comme du bonus, et pas forcément comme un principe de vie sans lequel tout le monde serait « hors de la vérité ». Mathieu, du blog penseretagir.fr en parle très bien ici.


Pour résumer, le développement personnel est construit de différents courants psychologiques avec pour but de réaliser différents objectifs. C’est très large ! Le but principal étant d’être soi-même, de s’accepter tel que l’on est, et potentiellement de vivre plus heureux. Cela peut agir sur différents aspects de notre vie, certains revoient totalement leur façon de vivre en agissant sur l’alimentation, l’activité physique, et même la spiritualité. Pour moi, cela m’a permis de commencer à accepter mes défauts et faiblesses, et d’agir en conséquence sans passer mon temps à procrastiner, et à enfin me poser les bonnes questions. Le développement personnel s’appuie sur plusieurs piliers dont la confiance en soi, le bien-être, la réussite professionnelle et bien d’autres ! Ce n’est pas un outil miraculeux qui va vous changer du jour au lendemain, c’est un travail sur le long terme, mais vous pouvez profiter de l’été pour vous familiariser avec les méthodes et trouver la vôtre !


Pourquoi en parler ?


Nous avons tous un bagage éducationnel et émotionnel différent et vivons tous dans la même société emplie de diktats, d’injonctions, de biais comportementaux. Face à ceux-ci, nous tombons facilement dans le piège de cocher toutes les cases qu’on nous a dit de cocher : réussite professionnelle, réussite sociale, réussite amoureuse, réussite familiale, réussite associative, réussite, réussite, réussite. Mais, pour réussir, il faut déjà comprendre ce que veut dire la réussite pour soi, et non selon les codes sociétaux. Le site Welcome to the jungle en a fait un article très intéressant que vous pouvez lire ici.


On peut d’ailleurs se rendre compte à notre niveau du nombre de personnes qui se réorientent ou se reconvertissent. Vous en avez sûrement un dans vos amis : celui qui veut redonner du sens, qui souhaite ou a déjà tout quitté pour devenir prof de yoga, boulanger, plombier, pour revenir au manuel, à des valeurs sûres alors qu’il avait une belle situation de cadre dans son entreprise, comme ces trois personnes qui en parlent au magazine Challenges. Les raisons sont multiples, dont la cause environnementale, le capitalisme libéral, et un sentiment de perte de sens généralisé. Le fondement principal étant le décalage entre nos actions et nos envies. Les actions étant guidées par la construction sociale, et nos envies personnelles étant parfois en contradiction avec cette construction.


Ce que l’on appelait la crise de la quarantaine à l’époque, ce cliché du quadra qui se mettait à agir comme un adolescent, à tout mettre en péril et à tout quitter, était en fait une phase de reconversion personnelle. En repensant à ses choix de vie, il se rendait compte qu’il n’avait peut-être pas vécu sa vie à lui. La différence majeure étant que le changement se fait plus vers la trentaine à notre époque.


C’est là que le développement personnel prend toute son importance, car si l’on commence à déconstruire pour reconstruire, mieux vaut avoir quelques outils dans sa poche pour ne pas se perdre.

Pourquoi s’y mettre ?


Parce que je sais que tu veux sauter de joie comme cette gentille dame !

Toutes ces questions soulevées par le bien-être au travail et la réussite professionnelle se retrouvent dans d’autres aspects de notre vie. Le travail étant d’une grande importance, ces questions se cristallisent sur celui-ci, mais les réponses sont parfois ailleurs. Le développement personnel peut vous apporter énormément que vous soyez heureux et épanoui au travail ou non. Il vous permettra de vous retrouver, vous recentrer, de prendre du temps pour vous et surtout de vous donner les outils pour vous sentir mieux dans votre vie. Vous n’allez pas tout quitter du jour au lendemain (sauf si vous le souhaitez !), mais vous apprendrez et intégrerez petit à petit des mécanismes pour arrêter de laisser les émotions prendre le dessus par exemple.


Vous verrez, ça fait du bien de prendre une pause, de s’écouter et de se sentir en accord avec soi-même. Arrêtez de laisser la vie prendre le dessus, vous avez le temps, vous pouvez prendre le temps, à peine 10 petites minutes ! Le monde ne s’écroulera pas autour de vous alors : Arrêtez-vous deux secondes, et posez-vous, FOR GOD'S SAKE !


Quelle méthode pour moi ?

Vous êtes sûrement perdu face à la pléthore de méthodes proposées : art-thérapie, méditation, yoga, hynose, PNL, pensée positive… Il y en a tellement !

Pour commencer, je vous conseille de tester l’Ikigaï, une méthode japonaise qui permet de réfléchir sur soi, ses atouts et ses envies pour découvrir sa « raison de vivre ». Vous pouvez très bien le faire à la plage devant un beau coucher de soleil ou dans bien votre lit ! Madmoizelle vous donne toutes les étapes pour le réaliser ici.


Maintenant que vous en savez plus sur vous et où vous souhaitez aller, prenez le temps d’écouter le podcast « change ma vie » de Clotilde Dusoulier dont la voix douce vous accompagnera où que vous soyez pour vous donner les clés de votre cerveau, la manière dont il fonctionne, et la magie de l’observation et de la pensée positive. Vous rentrez comme ça en douceur dans le vif du sujet et ça vous permet de pratiquer pendant que vous avez les pieds dans l’eau. Cela vous permettra de prendre du recul, de mieux vous comprendre et surtout de vous rendre compte que l’on fonctionne tous de la même façon !

Ensuite, si cela commence à vous plaire, n’hésitez pas à télécharger une application de méditation comme headspace ou petit bambou , qui ont été créées spécialement pour les débutants. Vous allez vous déconnecter et trouver la vue de votre bureau / appart / hôtel / van / tente / cuisine / auberge encore plus belle avec ce calme et cette sérénité retrouvés !


Enfin, si vous voulez aller plus loin, vous pouvez tester la PNL ou programmation neuro-linguistique, et non, personne ne va vous reprogrammer sans votre consentement, c’est tout de même votre cerveau qui reste aux commandes ! Cela vous sera utile si vous avez une phobie, si vous n’arrivez pas à sortir de votre zone de confort, si vous souhaitez arrêter de fumer. La PNL peut jouer sur énormément d’aspects et vous permettre de vous sentir mieux dans vos baskets.

Finalement, il y a énormément de méthodes pour se faire du bien, et hormis la PNL et l’hypnose, vous pouvez tester la plupart tout seul.


S’il vous manque un petit coup de pouce, allez acheter sur le champ « la pensée positive c’est malin » d’Aurore Aimelet et « les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent » de Stephen R. Covey. Je vous vois d’ici, ça fait très livre de recette magique, mais vous vous plantez complètement ! Si vous avez peur, allez dans une bibliothèque, testez quelques pages dans une librairie, ou feuilletez le sur Amazon, vous verrez, vous ne pourrez pas décrocher !



Parce qu'au fond, tu veux pouvoir faire du yoga sur un rocher malgré ton acrophobie !

Et surtout, prenez soin de VOUS !