Rechercher
  • Cerbere

POURQUOI TOUS LE MONDE MET-IL DU BLEUE SUR SES PROFILS DE RÉSEAUX SOCIAUX?

Mis à jour : 18 juin 2019


Après deux mois de manifestation pacifique organisée par l’opposition et qui a entraîné la destitution du président en place, la situation s’est envenimée au Soudan où plus 60 personnes sont mortes depuis la semaine dernière.



Comment est né le mouvement ?


En décembre 2018, le gouvernement soudanais a décidé de tripler le prix du pain. La goutte d’eau qui fait déborder le vase pour le peuple qui s’est soulevé dans plusieurs villes et a réclamé "la chute du régime", notamment d’Omar el-Béchir, au pouvoir depuis 1989.

 


Pourquoi la destitution d’el-Béchir n’a pas entraîné la fin du mouvement ?


Comme en Algérie, l’opposition demande un changement profond du régime et pas la simple chute d’une "figure". "Les gens ne veulent pas d’un conseil militaire de transition" mais "un conseil civil", atteste Alaa Salah, étudiante devenue icône d’un mouvement où les femmes et les jeunes ont une place majeure.


El les ronds blues sur les réseaux sociaux ?




On a pu remarqué sur tous les réseaux sociaux une vague de bleue sur les profils de ceux désirant soutenir et dénoncer la violence orchestré en ce moment même au Soudan.

Ce qui est vraisemblablement un hommage à Mohamed Hashim Mattar ( jeune militant pacifiste tué le 3 juin en voulant protéger deux jeunes femmes) n'est pas seulement sa couleur préférée, mais une façon de témoigner la solidarité auprès manifestants soudanais. Plus de 350 000 internautes ont suivi le mouvement accompagné du Hastag #blueforsudan.



11 vues